Nude and lingerie

Quelques nus et lingeries – Some nudes and lingeries

Bikers

Le monde des bikers

Pendant plus de 25 ans, j’ai photographié de nombreux bikers lors des diverses concentrations qu’ils organisaient et spécialement lors des Free Wheels de Cunlhat et de Courpière. Pendant les Free Wheels de Courpière, j’étais photographe officiel des «81» qui m’avaient donné leur confiance. Ainsi, je possède plus de 30 000 photographies de bikers dans ma photothèque…

 

 

MAIS…comme dans toute société, il y a de bonnes et de mauvaises perso
nnes. Dans mon ancien site Internet il y avait plus de 7000 photographies de bikers ; mais dans ce nouveau site vous n’en verrez plus que 70 photos environ (en grand format). Pourquoi ? Parce qu’un biker, je dirais plutôt un triker, m’a contraint à arrêter cet ancien site pour des raisons de droit à l’image et de jalousie féminine. Si je ne l’avais pas fait, il m’envoyait devant les tribunaux. Et je tiens à préciser que, contrairement à ce qui est écrit sur le Facebook de cet individu et de sa perverse narcissique
(ou PN : définition qui n’est pas de moi et qui m’a été donnée par plusieurs personnes qui l’ont côtoyée de près), qui continuent à m’insulter… et dont certains approuvent leurs insultes (J’ai aussi leurs noms dans un dossier…), mon serveur fonctionnait encore très bien avant que je l’arrête, certes, après une petite réparation quelques mois auparavant. Je ne mettrai pas le nom de ce triker et de sa PN détraquée en public sur ce site, comme il l’a pourtant fait pour moi sur son Facebook pour ses amis (qu’ils ne me prennent pas pour un nase… je sais tout et je l’ai dans un dossier prêt à être déposé en « main courante » à la gendarmerie, comme on me l’a conseillé) ; mais si vous voulez savoir leurs noms, contactez-moi par mon formulaire de contact et je vous les donnerais, comme je les déjà donnés à plusieurs bikers qui en sont écoeurés. Ben oui, tous les bikers ne sont pas des pourris heureusement 😉

Je n’aurais jamais imaginé cela provenant d’un homme dont le slogan est (ou était maintenant) : «Amitié et Respect» ou plus communément : «A&R». Lors de mes conférences dans le monde et notamment aux USA, en Grèce et en France, j’ai toujours défendu le milieu biker ; mais désolé, je ne le ferai plus. Quant à ma présence dans les concentrations, il est fort probable que vous ne me verrez plus. Je suis trop déçu !
Roger JOURDAIN, auteur-photographe
(Alias Rojo, pour les vrais bikers ; mais « Le vieux con presque grabataire » comme il l’a écrit, pour ses amis, sur son mur Facebook)

Lire particulièrement le « Signe n°2 ». La paranoïa ça se soigne. Elle serait pourtant bien placée pour le faire : hahahaha 😀
Elle en est même arrivée à détruire la famille de son triker, m’a-t-on écrit. Il en est arrivé bien bas ce pauvre type.


The bikers’ world

During more than 25 years, I photographed a lot of bikers during the numerous concentrations that they organized and especially during the famous Cunlhat’s Free Wheels and of Courpière. During the Courpière’s Free Wheels, I was official photographer of the « 81 » who trusted me.Thus, I possess more 30 000 photographs about bikers in my photographic library…

BUT…as in all societies, there are good and bad people. In my ancient Website there were more than 7000 photographs about bikers ; but in this new Website you will see about 70 of them only (in large format). Why? Because a biker, I would say rather a triker, forced me to stop this ancient Website for reasons of the right to one’s image and of female jealousy. If I had not made it, he would send me in front of the court. I would never have imagined it originating from a man whose slogan is (or was now): »Loyalty and Respect » or more commonly:«L&R» During my conferences around the world and notably in USA, in Greece and in France, I defended the bikers’ world always; but sorry, I won’t make it anymore. As for my presence in the concentrations, it’s very likely that you won’t see me anymore. I am disappointed too much!
Roger JOURDAIN, author-photographer (Alias Rojo, for the bikers)