Le chemin de St Jacques de Compostelle par les « Jacquettes »

Je les appelle les « Jacquettes ». Elles sont quatre femmes (Paulette, Suzanne, Danielle mon épouse et Marie-Claude), qui ont décidé un jour de partir à Compostelle. Elles ne l’ont pas fait en une seule fois; car il est difficile de faire concilier le travail et le Camino. Cette année (en avril-mai 2009) était la 4ème partie: la finale. Je les ai amenées en Espagne pour assurer l’intendance; mais j’en ai profité pour faire quelques photographies que vous pourrez voir sur ce site. En fait, c’est à Puente la Reina que le chemin français pour Compostelle a pris son nom de « Camino Francés ». C’est donc à partir de ce charmant village médiéval que j’ai commencé mon reportage. Depuis la France, ce chemin est classé « Patrimoine de l’humanité » par l’UNESCO. En visitant mes galeries, vous comprendrez pourquoi. Bien que n’ayant pas fait le Camino, j’ai pu être témoin de l’atmosphère extraordinaire qui règne sur ce chemin et que tout « peregrino » ressent à un moment ou à un autre. Bon pélerinage en ma compagnie et j’adresse un grand bravo à nos épouses qui ont réussi la voie de Compostelle !
Sur mon ancien site Internet, j’avais écrit beaucoup de commentaires sur ces photographies et les lieux parcourus. Désolé, c’est beaucoup de travail : le ne les remettrai pas. En lisant mes commentaires sur d’autres galeries, vous comprendrez pourquoi..


Route to Santiago de Compostela by the « Jacquettes »

I call them « Les Jacquettes. » They are four women (Paulette, Suzanne, Danielle my wife and Marie-Claude), who decided to leave to Compostelle. They didn’t make it in only one time; because it is difficult to make reconcile the job and the Camino. This year was the 4th part: the finale. I brought them in Spain to assure the bursary; but I benefitted from this to make some photographs that you will be able to see on this site. In fact, it is in Puente the Reina that the French way for Compostelle took the name of « Camino Francés. » It is therefore from this charming medieval village that I began my report. Since France, this path is classified « Heritage of the humanity » by UNESCO. While visiting my galleries, you will understand why. Although not having made the Camino, I could be control of the extraordinary atmosphere that reigns on this way and that all « peregrinos » feels to one moment or another. Good way with my photographs and I refer a great BRAVO to our wives who succeeded the way of Compostelle !
On my ancient Website, I had written a lot of commentaries concerning these photographs and the browsed places. Sorry, it’s a lot of work to write it. I won’t put them again. While reading my commentaries on other galleries, you will understand why…